Photo : Parcs Ontario

Parc provincial Algonquin

Devenez un pro du portage

Eau

Un peu plus difficile

Jusqu'au lendemain

Le canot-camping au parc Algonquin reste l’expérience de plein air par excellence en Ontario, une expérience qui peut faire peur aux débutants. Toutefois, la longue sortie qu’on vous propose ici est idéale pour les novices. Découvrirez certains des plus beaux lacs du parc, pratiquez votre coup de pagaie en J et suspendez votre sac anti-ours comme un pro.

Parc provincial Algonquin

Canoe Lake Access Point Office, Nipissing, Unorganized, South Part, ON, Canada

Obtenir l'itinéraire

Temps de conduite à partir de Barrie

2 heures

Lacs

Pus de 1 500

Itinéraires de canot et portages

2 000 km

Planifiez votre voyage

Trois jours, deux nuits, un canot au parc Algonquin

Avant de mettre le cap

Vous pouvez faire des réservations dans les parcs de l’Ontario jusqu’à cinq mois avant votre date d’arrivée. Pour le faire, vous devrez connaître votre circuit de canot, vos dates de départ et d’arrivée, vos points d’accès et de sortie, et un circuit Plan B. Notez que vous pourrez louer un support de toit pour votre voiture afin de transporter votre canot, donc nul besoin de partir des centres de location. Les entreprises locales et les employés de Parcs Ontario sont aussi d’excellentes sources de conseils pour planifier vos sorties. Pas de voiture ? Pas de problème ! Le parc Algonquin est desservi par le service Parkbus (en anglais).

Avironnez jusqu’à l’île Burnt

Le départ de ce circuit se trouve au point d’accès no 5. Partez vers le nord en direction du lac Canoe, faites un portage de 295 m jusqu’au lac Joe, puis encore vers le nord jusqu’au lac Little Joe. Après un portage de 165 m à l’extrémité nord pour passer le barrage, puis un autre de 435 m, vous aurez passé le lac Lost Joe et serez au lac Baby Joe. De là, direction nord-est jusqu’au portage de 200 m pour arriver au lac Burnt Island. Choisissez votre site de camping pour les deux prochaines nuits : une pour récupérer, une pour relaxer.

Conseils anti-ours

Comme il y a environ 2000 noirs dans le parc Algonquin, n’hésitez pas à vous exercer à effectuer vos manœuvres anti-ours (en anglais) dans un parc près de chez vous avant de mettre le cap en grande nature. Une fois les nœuds et le montage maîtrisés (c’est tout simple), placez tout ce qui attire les ours dans votre sac anti-ours et suspendez-le loin de la tente, à au moins quatre mètres du sol et deux mètres du tronc.

Journée pour relaxer

Pour une petite sortie de canot dans la journée, mettez le cap sur la berge est du lac Burnt Island jusqu’au portage de 790 m. Vous arriverez au lac Little Otterslide qui rejoint le lac Otterslide. N’oubliez pas votre appareil-photo. En saison, vous verrez peut-être des loutres en train de jouer. Des truites grises et mouchetées sillonnent aussi les eaux du lac.

Sans trace

Le côté vierge de la grande nature est ce qui nous permet de décrocher de la ville. En respectant les règles du Sans trace, vous ferez en sorte de laisser intact ce beau milieu naturel pour les autres visiteurs. D’autres conseils en vrac : pour la nourriture, assurez-vous de ne rien laisser derrière vous, y compris emballages, mouchoirs et détritus biodégradables comme les pelures d’orange. Les feux sont souvent des incontournables en camping : utilisez uniquement votre foyer portatif (si vous en avez un) ou votre réchaud et votre lanterne à bougie pour obtenir une lumière apaisante.

Équipement essentiel

Ne vous faites plus surprendre par la pluie.

Des aventures à faire selon votre humeur
Voir Toutes les Activitiés