Mont-Royal à Montréal

Entraînez-vous pour un marathon au parc du Mont-Royal

Urbain

Pour débutants

Quelques heures

Le Mont-Royal est la crème des parcs montréalais, et pour cause. Son sommet est le plus haut point de la ville et ses sentiers surplombent les gratte-ciel du centre-ville. Et si vous aviez l’intention de vous inscrire au Marathon TRMB du Mont-Royal (ou à l’une des autres distances), pourquoi ne pas vous entraîner sur les lieux de la course ?

Mont-Royal à Montréal

Beaver Lake, Montreal, QC, Canada

Obtenir l'itinéraire

Planifiez votre course

À l’assaut des sentiers urbains

Lent départ

Si vous en êtes à votre première semaine d’entraînement pour le Marathon du Mont-Royal (ou à votre premier 5 km), le lac aux Castors est parfait pour commencer (en plus d’être accessible en métro). Une fois au lac, vous aurez amplement de terrain plat pour vous réchauffer. Pour monter l’intensité d’un cran, partez de la rue Peel (station de métro Peel). Vous ajouterez 25 minutes et une belle montée à votre entraînement.

Tout droit dans les marches

Les séances d’entraînement dans les marches renforcent vos muscles en plus d’être une bombe pour votre cardio. Il y a 256 marches jusqu’au sommet du belvédère !

Commencez à la statue George-Étienne Cartier à l’extrémité nord du parc et prenez le chemin Olmstead en direction du sommet. Si vous arrivez à battre votre chrono chaque fois que vous vous entraînez, vous pourrez crier comme Rocky Balboa au sommet sans aucune gêne. Les panoramas de la ville y sont aussi à couper le souffle.

Pour se perdre

Comme vous l’avez peut-être remarqué, les sentiers qui se rendent jusqu’au sommet de la montagne sont très nombreux ! Ils sont parfaits pour vous habituer à différents types de terrains. Ils ne sont pas tous bien balisés, mais ils recoupent tous les principaux sentiers (le chemin Olmstead, entre autres). Alors, gardez un œil sur votre montre GPS et partez à la découverte de nouveaux trajets.

Repoussez vos limites

Pour un circuit de 12 km à travers le parc, commencez à la statue George-Étienne Cartier et montez le chemin Olmstead jusqu’au lac aux Castors. Du lac, continuez jusqu’au chalet du Mont-Royal avant de rejoindre la maison Smith (les amis de la montagne). Pour la suite, profitez d’une belle descente. Le sentier du cimetière est généralement plus tranquille que le sentier principal. Suivez la ligne verte sur le pavé pour sortir du parc.

Écoutez votre cœur

En vous entraînant dans un parc comme celui du Mont-Royal, vous allez probablement courir sur des sections asphaltées et des sentiers. Soyez donc prêt à ajuster votre rythme (puisque vous ne serez plus sur les artères plates de la ville). La meilleure façon de le faire est de suivre votre rythme cardiaque. Trouvez une cadence stable, prenez votre rythme cardiaque et essayez de le maintenir. Si vous devez ralentir jusqu’à marcher pour maintenir le même rythme cardiaque (pendant la montée des escaliers, par exemple), ne vous énervez pas. C’est le meilleur moyen d’éviter de trop vous pousser.

Faites-le en groupe

Une bonne façon de rester motivé lorsqu’on s’entraîne est de trouver des partenaires de course. Or, vous pouvez joindre le club de course MEC du magasin de Montréal pour découvrir les sentiers du parc. Les organisateurs du marathon organisent aussi des sorties de course Découvertes quelques dimanches avant l’événement. Vous pourrez ainsi découvrir certains des sentiers du marathon avec un guide expérimenté.

Équipement essential

Soyez prêt à courir sur la route ou les sentiers.

Des aventures à faire selon votre humeur
Voir Toutes les Activitiés