Lac Monroe, Mont-Tremblant

Parc national du Mont-Tremblant

Explorez les lacs et les falaises des Laurentides

Camping

Un peu plus difficile

Jusqu'au lendemain

Lorsque la neige disparaît du parc national du Mont-Tremblant, l’été reprend tous ses droits. Et le camping en fait partie ! Des tentes Huttopia sur le bord d’un lac aux sites en grande nature, les choix sont nombreux pour faire le plein de nature. Vous souhaitez sortir des sentiers battus ? Vous êtes au bon endroit ! Les sentiers et les rivières sauvages n’attendent que vous. Vous souhaitez plutôt atteindre de nouveaux sommets ? Essayez le parcours de via ferrata.

Parc national du Mont-Tremblant

46.519853, -74.203783

Obtenir l'itinéraire

Temps de conduite à partir de Montréal

1 heure et 45 minutes

Lacs et ruisseaux

Environ 400

Rivières

6

Planifiez votre sortie

Une escapade pour décrocher

Éclipsez-vous

Vous avez probablement choisi le parc national du Mont-Tremblant pour vous sauver de la ville et renouer avec la nature. Si c’est le cas, vous voudrez rester loin des campings bondés et miser sur les secteurs de la Pimbina et de la Diable. Bien entendu, vous y trouverez des services, un centre de location d’équipement et un centre de découvertes. Mais pour décrocher, vous aurez besoin d’espace et de tranquillité.

Un bel équilibre

Le secteur de l’Assomption devrait répondre à tous vos besoins. Le camping Chez Bill compte huit sites rustiques (à 28 km de voiture de l’accueil) avec des latrines et de l’eau potable. Et surtout, il est aménagé sur les berges du lac des Cyprès, ce qui est parfait pour les sorties de kayak de quelques heures. Le lac de 9 km de longueur, entouré de forêts denses, vous donnera l’impression d’être sur la côte même s’il est bien niché dans les terres.

À vos pagaies !

Certains sites de camping ne sont accessibles que par la voie des eaux, ce qui signifie que vous devrez transporter tout votre matériel en canot ou en kayak. Mettez le cap sur le lac Escalier, dans le secteur de la Diable, et stationnez votre voiture à l’accueil. Vous trouverez deux campings sur les berges éloignées du lac : le Cantouque (six sites) et l’Estacade (quatre sites). Les deux emplacements offre de nombreux sentiers, rivières et ruisseaux à explorer dans la journée. Le Cantouque est toutefois à proximité de barrières de roches que les pagayeurs devront éviter.

Essayez le parcours de via ferrata

Après la rando et le kayak ? Essayez le parcours de via ferrata ! Populaire dans les Alpes, la discipline vous permet de parcourir les parois rocheuses sur des routes faites de câbles et de passerelles en acier. Une façon incroyable pour tout le monde (même ceux sans expérience en escalade) de découvrir les falaises des montagnes de façon sécuritaire. En passant par l’entrée du secteur de la Diable, n’oubliez pas de vous inscrire pour la via ferrata du Diable. Vous grimperez tout d’abord 200 m avant de traverser la paroi Vache Noire qui surplombe la rivière du Diable. C’est un ajout vertigineux au camping.

Équipement essentiel

Équipez-vous pour un hébergement 5 milliards d’étoiles.

Des aventures à faire selon votre humeur
Voir Toutes les Activitiés