Photo : Mathieu Dupuis | Sépaq

Îles de Boucherville

Pagayez doucement loin de la routine

Eau

Pour débutants

Toute la journée

De la ville aux îles en moins d’une heure. Le parc national des Îles-de-Boucherville offre un accès rapide à la nature. Passez la journée à pagayer en eau calme et campez la nuit venue question de vraiment relaxer.

Îles de Boucherville

Îles de Boucherville, Boucherville, QC, Canada

Obtenir l'itinéraire

Temps de conduite à partir de Montréal

30 minutes

Voies navigables

8 km

Sites de camping aménagés avec services

50

Planifiez votre escapade

Profitez pleinement de votre évasion

Partez à l’aventure

Une fois arrivé au stationnement du parc national des Îles-de-Boucherville, vous trouverez le service de location de canots et de kayaks près de la zone de mise à l’eau (vous pouvez aussi apporter votre propre embarcation). VFI en place, sautez dans votre bateau. Direction : Grande Rivière pour une sortie nautique balisée de 8 km. N’oubliez pas de saluer les cyclistes et les randonneurs qui profitent du traversier pour passer d’une île à l’autre.

Eaux libres

Au bout du canal, tournez à gauche pour rejoindre le fleuve St-Laurent et suivre son courant vers le nord. Vous pourrez y voir l’île de la Commune et la ville de Boucherville. Ne vous éloignez pas trop des berges puisqu’il est possible que vous croisiez d’imposantes embarcations.

Souper au grand air

L’appétit bien creusé, faites un arrêt à la balise numéro 4. Vous y trouverez un endroit magnifique pour pique-niquer, en bordure d’un site archéologique. Vous pourrez également visiter une maison iroquoise et le centre de découverte avant de poursuivre votre croisière.

Horizons sauvages

De la balise 4, direction canal La Passe. Heureusement, vous aurez vos lunettes d’approche pour voir les nombreux oiseaux qui y ont élu domicile. Hérons, butors d’Amérique et aigles font partie des habitants du parc. Pour être sûr de les identifier (ce qui ajoute au plaisir de les voir), partez avec un guide des oiseaux du Québec.

Continuez à pagayer

Au bout du canal, dirigez-vous vers le sud. Soyez attentif, vous pourriez voir un dragon vert. Y a-t-il un danger de vous faire dévorer ? Non. Il s’agit d’une fleur en voie de disparition qui pousse dans les marais du Québec. Le parc abrite aussi 120 cerfs de Virginie que vous pourriez croiser si vous faites un peu de rando en sortant de l’eau.

Le retour

Lorsque vous aurez tourné à gauche à la balise 10 pour reprendre le canal Grande Rivière, vos bras fatigués seront contents de sentir que le vent et le courant feront l’essentiel du travail pour vous ramener à votre point de départ. Vous en voulez plus ? Faites de la rando ou louez un vélo pour découvrir les sentiers. Si vous voulez passer la nuit sur place, les sites de camping sont nombreux, et il y a même des tentes Huttopia toutes prêtes.

Équipement essentiel

Incontournable pour belles journées à pagayer.

Des aventures à faire selon votre humeur
Voir Toutes les Activitiés