Sentier de la Confédération

Une île à vélo, de la côte ouest à la côte est

Vélo

Pour débutants

Toute la journée

Explorez l’Île-du-Prince-Édouard, d’ouest en est, en pédalant sur le Sentier de la Confédération. Le tronçon du sentier Transcanadien de l’île est possiblement la meilleure façon de visiter la province. Ses 435 km de poussière de pierre sont accessibles aux cyclistes de tous les niveaux. Parcourez-le d’une extrémité à l’autre ou bifurquez pour vous rendre sur les côtes.

Sentier de la Confédération

Confederation Trail Park, Rochford Street, Charlottetown, PE, Canada

Obtenir l'itinéraire

Planifiez votre voyage

À savoir et à ne pas oublier

Par où commencer

Techniquement, le sentier commence dans le village de Tignish, mais il est plus simple de commencer à Charlottetown, au milieu de l’île. Avant de partir, visitez les boutiques de vélo locales pour faire le plein de conseils sur la location d’équipement et les services de navettes. Et peu importe votre point de départ, il est conseillé de rouler d’ouest en est pour profiter du vent de dos.

À prévoir

Le sentier a été aménagé sur l’ancien chemin de fer de l’île. Le dénivelé ne dépasse donc jamais 2 %, les courbes sont longues et les collines, plutôt légères. Vous devrez parfois rouler sur des sections de route, mais le tout demeure très pittoresque. Après tout, vous êtes sur l’Île-du-Prince-Édouard. Plusieurs panneaux de signalisation ont également été ajoutés dans les dernières années pour faciliter la vie des cyclistes.

Les essentiels

Il vous faudra des vêtements pour la pluie, de la crème solaire et un chasse-moustiques. Quant aux accessoires dont vous aurez besoin, comme les sacoches et les porte-bagages, cela dépendra de la durée de votre périple et des endroits où vous coucherez : en camping ou dans les gîtes.

Tous les vélos ne sont pas égaux

Les vélos hybrides sont parfaits pour ce sentier. Les vélos de route sont un peu plus rapides, mais moins bien adaptés pour ce type de terrain. Et puisque le sentier est relativement plat, vous n’aurez besoin que de sept ou huit vitesses. Pensez aussi à choisir des pneus adaptés à la fois au gravier compacté (le gravier de certaines sections ne l’est pas) et à l’asphalte. Si vous avez des roues 700, il est conseillé d’opter pour quelque chose d’un peu plus large (700 x 28 par exemple, voire plus large).

Et le sommeil dans tout ça ?

Pour poser vos pénates pour la nuit, vous devrez généralement quitter le sentier. Planifiez donc vos arrêts en fonction de la distance à parcourir et du temps approximatif qu’il vous faudra pour rouler d’un village à l’autre. Il y a plusieurs campings répartis sur le trajet, mais il est conseillé de les appeler avant de partir pour ne pas vous retrouver bredouille. Et comme la plupart d’entre eux sont aménagés près d’une plage, n’oubliez pas votre maillot.

Finalement, n’hésitez pas à bifurquer en route pour voir les incontournables de l’île. Et à la fin votre voyage, assurez-vous de lever votre verre au phare de la pointe est et d’immortaliser le moment.

Équipement essentiel

Tout l’équipement pour rouler plus et mieux.

Des aventures à faire selon votre humeur
Voir Toutes les Activitiés